AG Tallinn 2018 | GA Tallinn 2018

XIV Assemblée générale FANBPO 2018 à Tallinn – Estonie

 

L'assemblée générale annuelle du FANBPO a eu lieu les 25 et 26 mai à Tallinn, au cours de laquelle quelques questions fondamentales ont été discutées, pour la poursuite de l'activité FANBPO: d'abord, la décision unanime de devenir un interlocuteur reconnu par la FACE (Fédération Européenne des Associations de Chasse et de Conservation) qui, selon l'article 6 de son statut, permet aux associations privées d'être reconnues et d'établir un dialogue basé sur les données collectées pour défendre en efficace et légitime, au niveau européen, l'espèce de bécasse.

De cette manière, le FANBPO sera invité à participer aux tableaux techniques à travers le document scientifique (FAROW) établi annuellement et basé sur les données fournies par les pays membres; un document qui ne contient pas d'impositions, mais une image générale de la situation de l'espèce.
Un autre point clé de la réunion a été la reconnaissance, en tant que "correspondants", de techniciens, chercheurs ou organisations de pays qui ne font pas partie du FANBPO, mais qui peuvent contribuer à fournir des données significatives pour délimiter de manière toujours plus précise Woodcock. A cet égard, une assistance a été recherchée et obtenue dans la collecte des données de chasse aux ailes et aux bécassines pour le tourisme de chasse dans les réserves estoniennes à partir de l'année prochaine.

Une opportunité pour approcher et approcher un pays comme l'Estonie où la bécasse est née, se reproduit, s'en va et revient; un lieu où il est possible de collecter des données scientifiques, de plus en plus nécessaires pour une gestion et une protection soignées des espèces au niveau européen, où les exemples vertueux ne manquent pas, comme le projet Beccaccia lancé en 2005 en collaboration avec des chasseurs italiens, Les habitants et les institutions estoniennes ont construit un sanctuaire de bécasses sur l'île de Vormsi, en face de Tallinn - une oasis où l'on étudie la bécasse, où ils effectuent des activités de baguage et où ils ne chassent pas pour assurer la protection de la reine de la forêt.

Pendant les travaux, l'union des deux associations italiennes, Club della Beccaccia et Beccacciai d'Italia, a également été présentée, qui a eu lieu le 13 mai, qui a donné vie à l'Union pour la Beccaccia - Italie voulue par les deux parties pour se présenter forte et compacte dans la lutte pour la protection et la gestion de l'espèce.

Rendez-vous l'année prochaine avec l'assemblée générale FANBPO au Portugal.

 

 

_____________________________   

 

 

XIV General Assembly FANBPO 2018 in Tallinn - Estonia

 

The annual general assembly of FANBPO took place on 25th and 26th May in Tallinn, during which some fundamental issues were discussed, for the continuation of the FANBPO activity: first, the unanimous decision of become an interlocutor recognized by FACE (the European Federation of Hunting and Conservation Associations) which, according to article 6 of their charter, allows private associations to be recognized and to establish a dialogue based on the data collected to defend effectively and legitimately, the woodcock species.

In this way FANBPO will be invited to participate in the technical tables through the scientific document (FAROW) drawn up annually and based on the data provided by the member countries; a document that does not contain impositions, but a general picture of the situation of the species.
Another key point of the meeting was the recognition, as "correspondents", of technicians, scholars or organizations of countries that are not part of FANBPO, but which can contribute to provide significant data to delineate an increasingly precise manner the life of the woodcock. In this regard, assistance was sought and obtained in the collection of wings and woodcock hunting data for so-called hunting tourism in the Estonian reserves from next year.

An opportunity to approach a country like Estonia where the woodcock is born, reproduces, leaves and returns; a place where it is possible to collect scientific data, more and more necessary for a careful management and protection of the species at European level, where virtuous examples are not lacking as in the case of the project started by the Club della Beccaccia, in 2005, in collaboration with Italian hunters, Estonian inhabitants and institutions, in the construction of a woodcock sanctuary on the island of Vormsi, in front of Tallinn - an oasis where the woodcock is studied, where ringing is carried out and where it is not hunted, to ensure the protection of the queen of the forest.

During the works, the union of the two Italian associations, Club della Beccaccia and Beccacciai d'Italia, was also presented, which took place on May 13th, which gave life to the Unione per la Beccaccia - Italia wanted by the two parties to be able to present themselves more strong and compact in the movement for the protection and management of the species.
Appointment next year with the general assembly FANBPO in Portugal.

 

 

Daniela Campestrin



Réagir


CAPTCHA


Calendrier
« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031